Je suis gravement affligeant

Ouais, et je le revendique.

Seb Font, qui est un des auteurs internet que j'aime beaucoup lire et qui a une plume bien acérée sur le sujet de la critique des médias entre autres, Seb Font a trouvé le qualificatif qui tue.

gravement affligeant
Et certes, Marion Cotillard a développé, sur lesdits attentats, une théorie assez gravement affligeante.
Je ne cache pas que je suis un vrai fan de ses tournures de phrases, faut parcourir ses articles pour mesurer sa facilité avec les mots - je ne cache pas qu'en vrai devant un micro il est nettement moins à l'aise, mais bon, il reste fort intéressant et son discours souvent percutant.

Bah là j'avoue, je suis percuté.

A la base quel est le sujet ? Un article donc de Seb Font qui critique fort justement les déclarations de redecker au sujet de Marion Cotillard et ses propos sur le 11 septembre (propos étant même un bien grand mot, disons quelques mots lancés comme ça).

Alors que fait Seb dans cet article avec cette petite phrase ? Au mieux il fait preuve de paresse intellectuelle, au pire d'une mauvaise foi fabuleuse. Parce qu'après tout, qu'est-ce que Seb nous a dit jusqu'à présent sur le sujet du 11 septembre ? Qu'est-ce qui pourrait appuyer cette remarque ? Explique-t-il plus loin pourquoi c'est gravement affligeant ? Non, jamais. C'était juste pour dire un truc, allez, paf on va faire un bon mot, ça fera plaisir à mes lecteurs, et ça me coute pas grand chose en investigation, j'ai une marmite de compote sur le feu (que vive) et je veux pas qu'elle attache.

Pour la petite anecdote, ces "médias alternatifs", qui ont plusieurs points communs dont certains sont les suivants :
- refus et rejet unanime du "journalisme citoyen" et volonté farouche de mettre en avant son "professionalisme" ... et pour cause :
- une composante majoritaire de journalistes venant de médias classiques libé, plenel, match, pour ne citer que rue69, backchouf ou plenel.com, sites qui :
- sont tellement alternatifs qu'ils sont déjà en vitrine des radios et médias classiques, voire des partis politiques

Ces médias donc ont également eu leur propre approche sur le 11 septembre, jugez-en avec rue39 :
Les propos conspirationnistes de Marion Cotillard de l'an dernier sur Paris Première déterrés par Marianne commencent à agiter la presse anglo-saxonne, remarque un blog du Los Angeles Times. Et l'avocat de l'actrice, l'ancien journaliste Vincent Tolédano, n'a rien trouvé de mieux que de sortir l'excuse du "propos sorti de son contexte" alors que la belle icône était filmée... Jugez plutôt (vidéo mise en ligne par un site conspirationniste): [...]
4 lignes, deux fois le mot conspirationniste, le verbe "déterrer" qui montre bien le mépris affiché... et la suite de l'article est de la même couleur, vous ne saurez pas ce qu'est un site conspirationniste (dit comme ça, sincèrement, ça fout les boules, on s'attend à quoi, un truc pédophile-antisémite-scientologue au moins). Et en fait vous ne saurez rien sur rien, car cet article comme tant d'autres c'est du vent, on y parle d'hollywood, de carrière, de journalisme (enfin le vrai) et on sent comme un odeur de pet, mais l'auteur de l'article avait du bouffer un oeuf c'est pour ça.

Pourtant, et il ne faut pas cesser de le répéter, le mouvement pour la réouverture des enquêtes sur le 11 septembre n'est pas une lubie de groupuscules fascisants, ce n'est pas une opinion ultra-minoritaire, ce n'est pas un gag, ce n'est pas un article paumé comme ça sur internet ou même une vidéo débile qui mériterait de passer à vidéogag.

Vous voulez un article qui parle de cette nouvelle affaire redecker - oulà mon bonhomme tu t'emballes, affaire affaire, t'es mignon, on va quand même pas en parler au 20h !!) - c'est par là. Je veux dire c'est autre chose hein, y'a un peu de matière, alors la compote attendra.

Qui sont ces âmes égarées ? Ces pauvres hères qui refusent ce que les médias dans leur immense majorité nous serinent depuis plus de 6 ans (car oui, j’avoue avec fierté que l’on peut me compter parmi ces « diables » !) En fait, préférant évoquer des « opinions répandues », M. Redeker n’en parle pas. Pas plus qu’il ne cite les sources sur lesquelles se basent ces « opinions » ou les arguments qui les ont fait chavirer dans l’obscurantisme révisionniste… Pas un mot sur les chefs d’État en fonction ou non, les personnalités politiques états-uniennes ou autres, les experts en tout genre (anciens des services de renseignement, militaires à la retraite ou en exercice, pilotes, ingénieurs, professeurs, etc) qui partagent les « opinions » (de cette plèbe ignare… il va sans dire)

Faut-il y voir une tentative d’occulter la réalité ? Sans doute pas, et cette même réalité est sans doute bien plus navrante ; je serais tenté pour ma part de penser que M. Redeker n’a jamais pris la peine de regarder l’un quelconque des nombreux documentaires états-uniens auxquels Mlle Cotillard faisait référence, ni de lire le moindre livre paru sur le sujet, et certainement pas le rapport de la Commission d’enquête !
Vous savez quoi ? Bah sur le coup, je range Seb dans la même catégorie, et ça n'engage que moi, je continuerai à le lire, à l'écouter, à assister à ses conf' quand il en fait, mais sur le sujet, et même si c'est d'une seule phrase qu'il s'agit, vous savez ce qu'on dit : "mieux vaut fermer sa gueule" (enfin c'est moi qui le dit là).

Maintenant je vous livre une dernière réflexion qui me vient après avoir écouté un reportage sur france inter sur ces "médias alternatifs" (mouhahaha). Vous savez quelle est la fierté de backchouf.info ?

L'article sur la filiation Corse de Kadhafi.

Si

C'est même leur plus gros carton.

Sans déconner. (là vous voyez que j'en veux pas à Seb, c'est lui qui m'a inspiré cette façon d'écrire - copyright vivelefeu)

Et vous savez quelle a été leur point de départ et leur cheminement sur cette grosse investigation journalistique ?
"Au début on a entendu ça comme une rumeur, on s'est rendu compte sur place que c'était une légende... [attention ami accroche toi à ton siège réglable] et on s'est dit qu'il pouvait y avoir un morceau de vérité là dedans" ...
PAF !!

Tu viens de prendre en pleine poire un gros morceau de déontologie mixée avec de la rigueur journalistique et ne t'étonne pas si ça sent toujours l'œuf pourri...

Maintenant combien d'articles sur backchouf.info traitent du 11 septembre (événement majeur qui a lui seul a justifié deux guerres et quelques morts - à peine plus qu'au Tibet en fait) ? Allez dis un chiffre.

Ouais nan... oublie c'était une connerie.

Je vous propose également de lire cet article sur Le Grand Soir (qui à ma connaissance est un des rares à oser donner la parole à des gens qui ne se contenent pas d'obéir aux injonctions de croire comme parole d'évangile la version officielle des événements du 11 septembre). Vous y trouverez une argumentation pour le moins "gravement affligeante" sur le journalisme de déni, sur la paresse intellectuelle dont font preuve depuis maintenant plus de 6 ans l'ensemble des journalistes qui méprisent les mouvements sur le 9/11. Et je livre la conclusion de cet article qui me semble pour le moins gravement affligeante, voire conspirationniste (ou les deux) :
Votre note d’analyse n’entendait rien prouver ni réfuter et se contente de décliner son postulat initial, en évitant les questions gênantes. En ce sens, c’est un succès. Malheureusement, son postulat est faux et sa conclusion doit être inversée : il n’y a pas de « danger » à exiger des réponses et une enquête digne de ce nom - puisque telles sont les revendications déclarées et assumées du Mouvement pour la vérité ; en revanche il y en a à se tromper de coupable. J’attendais mieux de la part de spécialistes du terrorisme et de la géopolitique.

Dormez bien, je vous rappelle les titres du journal :
- Charton Eston est mort, mais il reviendra comme Elvis
- Robert Kubica est en pôle du grand prix de Barhein (le pays le plus démocratique de la planète)
- La météo est incertaine, pleuvra pleuvra pas, achetez vous une plus grosse télé on sait jamais

Mes salutations gravement affligeantes les zamis.

Lien : http://www.reopen911.info

15 comments:

emcee said...

salut, coco,
tu as raison sur le fond, à savoir qu'on ne peut pas balayer d'un revers de main cette affaire de 9/11, car il y a trop d'invraisemblances et de ratés dans la version officielle.
Qui que ce soit qui soit derrière tout cela, cela ne peut s'être passé comme ils l'ont dit.
Alors, maladresses par désir de bâcler une enquête afin de répondre à un public à qui ils instillent la haine (et opportunité pour justifier les invasions programmées, mais jusqu'alors peu défendables) ou carrément complot (pour la même raison), on est en droit de se poser des questions.
Il est vrai aussi que rejeter toute autre hypothèse que la thèse officielle, c'est accréditer celle de gens qui n'ont cessé de mentir depuis qu'ils sont au pouvoir. Qui en ont profité pour bâillonner toute opposition et pour transformer tous les citoyens en coupables présumés.
Et dont on n'a aucune raison de penser qu'ils pourraient dire un jour la vérité.
Maintenant, je ne suis pas trop à l'aise par rapport à la forme, à savoir la mise en accusation exclusive de SF, qui est loin d'être un suppôt de la politique ultralibérale.
Même si je comprends ton point de vue.

coco_des_bois said...

Bah je n'accuse Seb de rien d'autre que de paresse ou de mauvaise foi... et je répète dans mon article que je continue à l'estimer.

Le seul problème, c'est que pour le coup, et je le précise bien, sur ce point précis, Seb aurait du au minimum la fermer, et je le range dans la catégorie des "j'y connais rien mais bon, pas grave". Adepte des petites phrases et des bons mots, il doit savoir mieux que personne le "poids des mots".

Maintenant, note la différence entre cette remarque de Seb et un récent article d'acrimed, qui n'a jamais tapé sur les mouvements du 9/11 :
article sur val
Philippe Val débusque des complicités partout. Vous ne condamnez pas les attentats du 11 septembre dans l’heure et dans les termes requis par le gouvernement américain ? C’est que vous êtes un ami de Ben Laden.

Voilà en substance ce que ce genre de remarque non réfléchie continue de propager.
Alors j'adore Seb Fontenelle, vraiment, je ne me justifie de rien, je critique juste, et c'est d'autant plus dommage que l'article en question est comme bien souvent très très légitime et fort intéressant. Donc Seb n'est un suppot de rien, c'est un esprit libre et frappeur, mais j'ai aussi le droit de le critiquer.

:)

emcee said...

J'ai bien compris que tu mettais des gants ...
Même si parfois, c'étaient des gants de boxe ... ;-D.
Cependant, il n'y a aucune commune mesure entre Seb Fontenelle et un gars comme PV.
En effet, celui-ci bénéficie de l'écoute des médias et son discours est étiqueté de "gauche", ce qui est une imposture et de l'intox.
Ceux qui votent traditionnellement à gauche, mais qui n'ont pas de culture politique ou d'éléments critiques, subissent ainsi une propagande révoltante.
Ce qui n'est pas le cas de SF, qui s'adresse plutôt à un groupe d'initiés, capables de se faire une opinion par eux-mêmes.

Cela dit, il ne serait pas inutile qu'il explicite le fond de sa pensée sur le sujet qui nous préoccupe.

coco_des_bois said...

Entièrement d'accord.

Tu as lu le dernier article de mélenchon sur le grand soir au sujet du Tibet ?
Je le trouve - pour changer - très bien écrit.

emcee said...

Oui, je l'ai lu, sur tes conseils sur mon blog.
Ca nous change un peu de ce consensus larmoyant ou carrément de la manipulation.
Cela fait un moment que je traque des infos sur le Tibet, parce que j'ai tendance à ne pas me contenter des versions du chef de RSF ou de PV.
Cela dit, comme je l'ai dit en réponse à ton com', je ne suis pas d'accord avec l'analyse de Mélenchon selon laquelle ce serait purement du racisme. Les intérêts internationaux font fi du racisme, comme de la démocratie, des droits de l'homme, de la femme et de l'enfant, qui ne leur servent que de prétexte pour motiver les foules.
Pas d'accord avec Mélenchon non plus quand il parle des JO comme d'un grand moment d'"ouverture et de fraternité". Mouhaha! C'est peut-être pour ça qu'il est encore au PS...;)

Quant au Chinois de base, m'étonnerait qu'il ait l'opportunité de profiter de ces JO (à part prendre des coups de pieds) qui ne sont que le terrain de jeux des multinationales et des bourges qui écument la planète pour pouvoir dire j'"y étais".

coco_des_bois said...

Attention, je déteste les JO, comme je déteste la coupe du monde de foot, mais il faut reconnaitre qu'une fois que c'est mis en place, ça déclenche une certaine "ambiance".
Maintenant, on est pas obligé de lier ça à une soupe marketo-doping inbuvable, ce qui est le cas aujourd'hui... mais ça reste quand même un événement. Les gens se rassemblent et tout, enfin bref. Certes le chinois de base ne va pas en "profiter" mais un grand nombre d'entre eux doivent bien être heureux comme les français l'étaient d'avoir la coupe, c'est une certitude.

Pour le côté raciste, oui bon, disons que c'est une incitation à une certaine forme de xenophobie ciblée, il y aurait les gentils tibétains et les méchants chinois (et ce en dehors de tout reproche légitime à faire aux "dirigeants").

Je pense que cet article éclaire quand même beaucoup d'éléments qui ne m'étaient pas parvenus jusque là via les médias "traditionnels" ...

emcee said...

Oui, j'ai oublié de préciser que ma critique du texte de Mélenchon (je l'avais dit par ailleurs) était marginale par rapport au reste du contenu avec lequel je suis d'accord.
Il y a dans LGS d'autres articles sur le Tibet qui sont également intéressants.
En disant que c'est du "racisme", il simplifie et il occulte toutes les manipulations géopolitiques qui sous-tendent la situation actuelle.
Qui ont commencé par le choix non innocent de la Chine pour les JO.

Je comprends ton point de vue pour ce qui est des événements internationaux, mais j'ai du mal à adhérer à cette communion.
Et c'est justement la coupe du monde 98 qui m'en a dégoûté définitivement.
Tout cet étalage de fric, les yachts à St Tropez pour les joueurs, les top model etc.

Entraînée par une amie dans les rues, le soir de la "Victoire", j'ai été frappée par l'atmosphère limite agressive qui régnait.
Pas de musique dans les rues, les groupes se croisaient sans se voir, certains tapaient sur la carrosserie des voitures, bref, j'étais très mal à l'aise.
Ce n'était pas une fête.

coco_des_bois said...

Entièrement d'accord, je pense que beaucoup de gens on vraiment apprécié la coupe du Monde mais ce n'était pas la communion qui a été décrite. Mais je pense que ce n'est pas tellement le sujet n'est-ce pas ?
:)

emcee said...

... pas tellement le sujet, certes, mais c'est toi qui en as parlé le premier ... ,-)
Et ça m'a rappelé cette impression de malaise que j'ai eue.
Bon, je vois que tu as rédigé un nouveau billet. Je m'en vais le lire.
Adessias

Léo said...

Je suis désolé de dire ça mais je vais rejoindre l'avis de Fontenelle : Marion Cotillard dit un peu des choses affligeantes, surtout parce qu'elle mélange un peu tout et n'importe quoi (le 11/9, la mort de Coluche...).

On peut faire une analyse critique du rapport officiel sur le 11/9, et sur les réactions guerrières des USA qui en ont découlé, mais on peut aussi critiquer pas mal d'autres thèses qui sont là pour faire du buzz ou, à l'instar de Meyssan, se faire des couilles en or avec un bouquin.

A mon goût, beaucoup trop de détracteurs de la version officielle tombent dans l'excès inverse et font tout pour voir un complot, fondent toute leur pseudo-investigation sur cette seule hypothèse, et ne prennent que les éléments qui les intéressent en balayant tout ce qui peut les contredire.

C'est d'autant plus dommage qu'ils décrédibilisent tout ceux qui cherchent à exprimer une autre opinion sur le sujet que l'officiel, mais de façon raisonnée et sans chercher à imposer une théorie en particulier.

coco_des_bois said...

Bah faut pas être désolé, t'es pas mon père, t'as le droit d'avoir un avis contraire au mien !!
:)

Donc, je replace le contexte, voici la citation de Seb :

Et certes, Marion Cotillard a développé, sur lesdits attentats, une théorie assez gravement affligeante.

Or en fait NON. Marion ne développe rien du tout, elle parle à batons rompus au fond d'une cave avec des "potes"... comme chacun peut le faire tous les jours sans pour autant "développer une théorie".
Elle ne dit rien d'affligeant, en aucun cas, et parler de plusieurs choses ne suffit pas à disqualifier chacune des ces choses prises à part, tu peux avoir un avis sur chacune ça n'en fait pas une vérité !

Marion a dit un "truc" elle n'a pas cherché à faire du buzz ou autre, et parce qu'elle a dit un truc que l'on a pas l'habitude d'entendre, il faut lui taper sur la gueule ? Quel est le rapport entre cet article et ce que tu décris comme étant une dérive (existante ou supposée) de certains "complotistes" paranoiaques ?

Si, quand une personne publique a l'occasion d'aborder ce thème même superficiellement, au lieu de lui écraser la gueule à coup de pompes, on accordait un peu d'interêt à ce qu'il y a derrière ses dires, on avancerait un peu.

Alors Marion ne décrédibilise personne, les journalistes la décridibilisent elle et le mouvement, les amalgames avec antisémitisme et autres conneries puissantes, ça ne vient pas de Marion...

Donc voilà, je suis pas d'accord avec ce que tu dis et je suis pas du tout désolé ;)

Léo said...

C'est sur le "développé" que ça va pas ? En effet, elle n'a pas développé grand chose. Et qu'on déterre ça pour lui taper dessus, ok, c'est un peu beaucoup de la connerie gratuite.

Par contre, qu'elle parle dans la même phrase de tous les "complots" (et elle dit bien "théorie du complot", elle pense bien qu'il y a eu complot, et pas juste qu'il faudrait enquêter plus), sur Coluche, le 11/9 et plus loin sur la Lune, oui, ça la ridiculise.

En gros ce qu'elle "propose" pour développer, ce sont "les films du 11 septembre sur la théorie du complot", tout ces films qui ressemblent plus à du truc à sensation qu'à de vraies enquêtes, et qui te répètent 1000 fois avant "regardez et faites vous votre avis", alors qu'ils orientent d'office les gens vers leur théorie.

Si elle avait dit "il y a des zones d'ombres, on ne sait pas tout, il faudrait faire des enquêtes indépendantes et approfondies", y'aurait rien à redire, mais là elle se rallie d'office à la théorie du complot.

coco_des_bois said...

"Oui ça la ridiculise" ... si tu le dis... c'est ton opinion, je ne pense pas.
Coluche, la lune, en quoi ça la ridiculise ? on sait pas, t'as une vérité et donc ça en l'occurrence ça la ridiculise...

Bon, tu peux continuer à te dire que "tout ces films qui ressemblent plus à du truc à sensation qu'à de vraies enquêtes" bla bla ... moi j'ai pas envie de m'étendre sur le sujet, reproche tout ce que tu veux à Marion, elle n'est pas militante elle a vu des documentaires et se contente de se poser des questions et termine sur

"en tout cas je crois pas tout ce qu'on me dit"

Ca me semble frappé au coin du bon sens, mais pas pour toi visiblement, qui te fais une idée très précise de qui a droit de parler et de quelle façon d'un mouvement que tu imagines comme très cohérent et ayant déjà une telle audience dans les grands médias que tout ce qui en dévierait serait d'office des propos de cinglé.

Voilà ça me gave.

bien à toi

Léo said...

Hou là, faut pas s'énerver...

"en tout cas je crois pas tout ce qu'on me dit", oui, c'est du bon sens, ai-je dit le contraire ?

Je ne soutiens pas les thèses basées sur des théories du complot, est-ce que ça fait de moi un fidèle chien qui croit le rapport officiel à 100% ? Non, et je l'ai dit, je ne crois à rien. Ni le rapport officiel, ni l'idée que tout n'est qu'un complot du gouvernement.

J'ai jamais dit qu'on devait taxer Cotillard de cinglée, ni qu'elle devait fermer sa tronche. Elle s'exprime, je ne suis pas d'accord avec elle et je fais pareil : je m'exprime.

coco_des_bois said...

Ah ouais d'accord, alors c'est quand même assez différent de ce que tu disais dans ton premier commentaire, avouons :

Je suis désolé de dire ça mais je vais rejoindre l'avis de Fontenelle : Marion Cotillard dit un peu des choses affligeantes, surtout parce qu'elle mélange un peu tout et n'importe quoi

et maintenant :

J'ai jamais dit qu'on devait taxer Cotillard de cinglée, ni qu'elle devait fermer sa tronche. Elle s'exprime, je ne suis pas d'accord avec elle et je fais pareil : je m'exprime.

Bah tu vois, c'est carrément pas la même chose hein... enfin c'est juste mon point de vue. C'est un peu comme de dire "c'est mauvais" et "j'aime pas" ... bref.