Le chantage du FN

Le 7-9.30 sur France Inter, émission avec plein de choses dedans, et en particulier, 3 journaux, 3 présentateurs différents. Une info en commun cependant, et au milieu de tout ça, une en particulier qui concerne l'UMP et un certain Hortefeux (porte parole ou quelquechose dans le genre).

L'info c'est quoi ?
On peut la retrouver dans cet article sur Yahoo!.

La citation en question :
Sans abandonner le scrutin majoritaire, pourquoi ne pas réfléchir à l'introduction d'une dose de proportionnelle? Cela peut concerner le Sénat (...) mais aussi l'Assemblée nationale
Et dans le même article, vous lisez bien la réaction d'un journaliste :
cela permettrait aux extrêmes, notamment au FN, d'être représentés au Parlement. Vous n'y voyez pas d'objection
Et c'est exactement ce que mettront en avant 3 journalistes différents ce matin, à savoir la possibilité d'avoir des députés FN du fait de ce genre de proposition. On peut se poser la question pendant des heures de savoir si c'est encore une tactique de rapprochement de l'UMP vers le FN, comme l'insinue cet article ou comme l'ont sous-entendu nos 3 journalistes du service public - qui ne font après tout que lire une dépêche AFP...
On peut ergotter sur les déclarations de Le Pen sur l'éventualité de contacter Sarkozy au second tour.
Mais le fait est que ces journalistes ne font pas leur travail, que cette radio publique propage toute l'année un discours quasi monolithique libéral et que la pseudo équité qui règne désormais à une semaine des élections ne peut rattrapper le travail de fond de tous nos médias. C'est dans cette idée que le FN est présenté comme un point central de beaucoup d'enjeux, sous la forme d'un chantage.
  • Chantage au second tour du côté de la gauche, il faudrait non pas voter pour ses opinions mais voter pour Ségo, issu de ce PS plus libéral que socialiste, et ce pour empêcher un autre candidat d'accéder au-dit second tour (pourquoi n'y aurait-il pas droit d'ailleurs ?).
  • Chantage à la proportionnelle, qui, bien loin de représenter les opinions des électeurs dans l'hémicycle et ailleurs, serait une simple porte ouverte au FN, affreux spectre agité devant nos yeux débiles. Et au passage, qui n'a pas entendu dire qu'il fallait une vraie grosse bonne majorité à l'assemblée, parce qu'on ne peut pas gouverner sans ça ? Depuis quand un groupe hétérogène ne peut-il prendre des décisions de concert ? et à quoi servent ces élections si on veut nous imposer une telle uniformité ?

Alors une bonne fois pour toutes, merde au vote utile, merde au PS (en ce qui me concerne) et merde à l'UMP (en ce qui me concerne) et ... merde (en ce qui concerne le reste des hamsters).

8 comments:

comité-de-salut-public said...

Voui, certes : disons zut à ce chantage, et votons pour nos idées. Na. Sinon, que penses-tu de la déclaration de Bové sur Hulot premier ministre? Vanne, certes, mais n'empêche, quand même. Non?

coco_des_bois said...

Ben... sincèrement, ça me choque pas plus que ça, peut-on raisonnablement faire pire que ce qui est fait depuis... très très longtemps ? Hulot ou n'importe qui de motivé avec des idées claires, je m'en fous sincèrement.
Les cadidats institutionnels présentent des futurs ministres crédibles ? moi je dirais dores et déjà décrédibilisés par des années de foutage de gueule !

comité-de-salut-public said...

Mh, pas faux...Ensuite, ce qui m'embête plus, c'est qu'il passe son temps à taclere la Ligue et le PC. Qu'il ait des raisons,on peut en discuter ; mais ce n'est peut-être pas ce qu'on attend de lui...

d3log said...

Bové? Il peopolise à fond, non? En plus de Hulot... Il y a quand même Karl O! Qu'il fasse les clips passe mais qu'il apparaisse sur ces mêmes clips, faut pas pousser... C'est chiant ça, non?

coco_des_bois said...

je m'en fous des clips !
j'ai pas la télé !

Je voterai jamais pour le PS ou UMP ou autre parti de ce genre qui ont montré leur capacité de nuisance et de destruction depuis des dizaines d'années.
J'appelle à voter tout sauf eux, Olivier, Dominique, ou Arlette, whatever, montrons aux partis qu'ils ont trop déconné !

coco_des_bois said...

Pour ce qui est de tacler la ligue et le PC... peut être, je sais pas. Mais il faut quand même comprendre que dans l'optique de certains changements, on ne peut pas accepter certaines orientations "communistes" dont un des principes est le productivisme, et je ne cite que cet exemple parce que c'est un point qui me touche.
Pour le reste... je n'ai pas vraiment d'illusion sur la "grandeur" de Bové qui l'empêcherait d'être bouffé par toute cette merde médiatico-politique, mais je reconnais en lui un militant qui assume sa désobéissance.

Olivier ou Buffet ne sont pas vraiment désobéissants, même Voynet ne l'est pas. Comment prétendre changer certaines choses et faire croire qu'on le veut, si on ne joint pas l'acte à la parole ?
Mais je peux me tromper, je pense même que je me plante sur beaucoup de sujets...

comité-de-salut-public said...

ah, pardon, coco : OB spécifie dans son programme que rompre avec le capitalisme passera obligatoirement par rompre avec le productivisme! Et ça, je l'invente pas, c'est dit tel quel (mais putain, il est 3 h du mat'et j'ai trop la flemme de retrouver le lien...)
Et "désobeissant", faudra qu'on en parle aussi. Enfin, surtout de ce qu'on met dedans.
Bonn nuit.

coco_des_bois said...

Hé ben tu vois... c'est l'exemple où je me plante... ça ne m'avait pas frappé, mais ça semble logique !
Je me suis un peu laissé abuser par quelques faux débats radio, et j'avoue que j'ai manqué de temps pour vraiment approfondir son discours.

Mais comme je te l'ai déjà dit, je le défends en toutes circonstances, car même si je ne connais pas très bien son programme, je pense qu'il est essentiel à la gauche.
Bon réveil.