L'Iran est le mal

C'est pas n'importe qui le gars qui dit ça !

C'est un héros, un mec bien, un mec qui a sauvé sa ville (New York) de la délinquance, un mec qui laisse depuis 2001 ses habitants crever des retombées toxiques des poussières qui ont recouvert la ville.









There is evidence of a coverup, and a media blackout. Thousands of people are ill.


Lui qui a laissé les habitants nettoyer tout sans protection, un héros en somme.
Rappellons que ce brave homme autorisait la reprise de toute activité normale en ville à peine quelques jours après la catastrophe, peu importe la toxicité des lieux, fallait bien faire tourner l'économie hein !
Pas mal de lien et de détails sur ce topic du forum français de Reopen.



Bref, souvenons nous des lendemains du 11 septembre, l'afghanistan et bientôt l'Irak étaient pointé du doigt, l'organisation Al Quaida était désignée, et son chef - et ami de Bush - et ancien membre de la CIA - et jamais poursuivi pour les faits - Ben Laden, était accusé. Dans la foulée, l'Irak serait pointée du doigt, on se souvient des mensonges sur les armes de destruction massive et autres liens avec Al Quaida.

As for Iran, Mr. Giuliani said that “in the long term,” it might be “more dangerous than Iraq.”

Aujourd'hui, dans l'article suivant du NY Times, le héros national, pressenti pour de hautes responsabilités, nous explique que les liens entre l'Iran et Al Quaida sont naturels, parce que simplement :
“They have a similar objective,” he replied, “in their anger at the modern world.”
In other words, he said, they hate America.

100 balles à celui qui trouve un meilleur qualificatif qu'ordure sinistre.

Il faut tout de même savoir que les liens avec l'Iran étaient déjà établis depuis longtemps, on peut en croire ces passages traduits du rapport officiel, qui, s'il a oublié de parler d'un immeuble sur 3, fait le boulot comme il faut pour placer très tôt l'Iran dans l'axe du mal et les potes d'Al Quaida :
En somme, tout pousse à croire que l’Iran a facilité le transit des membres d’Al Qaida en provenance et à destination d’Afghanistan avant le 11 septembre, et que certains d’entre eux étaient les futurs pirates de l’air du 11 septembre.
Depuis peu, on apprend que la CIA entraine des groupes en vue de la déstabilisation de l'Iran (traduction partielle en français et traduction complète). Mais il est évident que ce genre d'opération US a toujours eu comme but le rétablissement de la démocratie, un peu comme à Cuba, au Nicaragua, au Venezuéla... etc etc. Le but des USA est bien entendu la guerre au terrorisme ! ... ou alors la guerre tout court... qui sait ? Mais qui va s'indigner de ce genre d'action ? Personne, le premier état terroriste du Monde fait ce qu'il veut, quand il veut, et l'Iran n'a qu'à bien se tenir, de toute façon il va prendre sur sa gueule.
Désormais,la CIA manipule aussi le Jundullah, un groupe qui a commis plusieurs attentats mortels à l’intérieur de l’Iran. Originaire du Baloutchistan, région pakistanaise frontalière, le groupe terroriste dirigé par Abdel-Malik Regi serait resté en relation étroite avec les États-unis depuis 2005.
Mais on peut faire confiance au futur président des USA, ce héros moderne, pourquoi ne pas lui faire confiance après tout ? Même Castro se pose des questions sur les événements actuels avec l'Iran mais suis-je bête, normal venant d'un état crypto-terroriste-communiste). Mais il faut croire que c'est l'ordre des choses, il faut montrer à ces barbares que nous tenons à nos grands principes de merde de droits de l'homme, car à en croire le même futur président du monde :
I haven’t been to Guantánamo. I can’t judge Guantánamo.
On peut trouver ici un aperçu de la carrière de cet homme intègre qui, si il ne connait pas Guantanamo, semble connaitre bien les milieux anti-castristes et le "dictateur" lui-même :
un être humain infâme et terrible
... on ne sait de qui il parle exactement, de Castro ou de lui-même ?

2 comments:

comité-de-salut-public said...

Et ne pas oublier que Gulliani est l'artisan-propagandiste de la "Tolérance zéro" (Loïc Wacquant, "les prisons de la misère"). Un type vraiment charmant, donc...

coco_des_bois said...

Absolument...
L'article de Voltaire est assez complet sur le CV de ce charmant fils de...hum...
J'apprécie vraiment Wacquant, et encore merci à Pierre Carles et Attention Danger Travail, sans qui je n'aurais sans doute pas connu ce sociologue.