la connerie du jour

Dans la famille des amis, je voudrais M. Devedjian (désolé je sais pas comment ça s'écrit et je m'en tape). Invité comme à peu près toutes les deux semaines du 7-9 de France Inter (oui je sais je suis maso mais j'aime ça), ce "responsable de la com de M. Sarkozy" a des idées bien arrêtées en matière d'économie et je ne doute pas un instant qu'il fera partie du prochain gouvernement, au moins au titre de "services rendus à la cause du pti patron".

Ordoncques, l'info du jour (mise à part la coupe du monde...) est l'alliance surprise entre Mittal et Arcelor (union qui visiblement doit plus à l'offre de rachat des actions revue à la hausse qu'à tout autre paramètre). Cette alliance fait quelque remou depuis les premières offres de rachat et on a entendu depuis lors de nombreuses théories sur "le patriotisme industriel" et autres joyeusetés selon lesquelles parfois il faut quand même se protéger ... mais protéger quoi, de qui, on ne sait pas trop, peut être protéger un patron d'une filliale française assi sur un pactole... on sait pas.

M. Devedjian interrogé sur cette affaire a alors cette monumentale tirade (répétée pour une meilleure assimilation) :
On peut espérer que chaque état ne mette pas son nez dans l'économie [des sociétés], sinon ça aboutirait à des catastrophes.

C'est donc acquis, nous avons la démonstration en direct de ce qui caractérise notre monde :
- Aucun état n'intervient dans l'économie
- Nous ne souffrons de ce fait d'aucune catastrophe

Donc, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, les entreprises vont là où elles doivent aller, on se contrefout de qui rachète qui, on doit se réjouir de ces fusions mondiales, on doit faire confiance à ces sociétés car elles oeuvrent pour ... euh ça on sait pas mais il faut faire confiance, il faut se sortir les doigts du cul parce que le monde change et y'en a marre des fonctionnaires, et patati et patata.

Aucun journaliste n'aurait jamais eu la moindre réaction devant une telle connerie, personne en place aujourd'hui n'aurait jamais contredit ce Monsieur, pas un seul remou, la pillule bleue passe, une piqure de rappel de pillule bleue, pour continuer à dormir.

Rappelons que l'UMP n'intervient pas dans les enjeux de l'économie numérique au profit des ses copains patrons d'industrie brevetée. Que nos chers députés européens n'interviennent pas dans l'économie de l'agroalimentaire en faveur de leurs copains patrons de multinationnales productrices d'OGM. Que les mêmes ne décident pas contre leur peuple de son avenir social en érigeant en loi des préceptes économiques qui n'ont pas la moindre légitimité et qui ont prouvé leur capacité de nuisance.

M. Sarkozy fait le beau à la télé, il envoie ses émissaires, un ministre issu de l'immigration, un ministre homosexuel, une politique violente mais qui explique que c'est pour le bien de tout le monde, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est 2000 fois plus doué que les socialistes en matière de com, eux qui n'ont jamais reçu les associations homo... Allons, dans pas longtemps on sera tous persuadés que le vote utile... c'est Sarko.

1 comment:

brigetoun said...

les socialistes n'ont pas reçu les associations homo ? Là je crois que ce n'est pas tout à fait exact. Et les politiques de l'école Sarko sont logiques quand ils favorisent les différents lobbis, il s'agit de ne pas tolérer d'entrave à leur liberté. Le rôle des états n'est pas d'intervenir en économie mais d'éviter toute autre régulation. Je ne dis pas que c'est bien, hein