Webster Tarpley interviewé pour ReOpen911

Webster Tarpley interviewé pour ReOpen911

Webster Tarpley : « La guerre au terrorisme est un mythe » Webster Tarpley, journaliste états-unien, travaille sur les formes modernes d’ingérence, en particulier sur l’exploitation de la menace terroriste. « On ne peut pas comprendre la politique actuelle des États-Unis si l’on mésestime la portée réelle du 11 septembre. Les attentats du 11 septembre ont été un coup d’État. La guerre contre le terrorisme est basée sur un mythe et est devenue une religion d’État obligatoire depuis ces évènements. La seule façon de lutter contre les néo-conservateurs est de détruire ce mythe. L’ouverture d’une commission de vérité comme celle de Russell après la guerre du Vietnam pourrait contribuer à le détruire.

6 comments:

cécile said...

Mais alors les attentats en Espagne, en Angleterre ??? Moi je crois bien les Amerlocs de Bush capables du pire… Je ne sais quoi penser il est assez convaincant… Mais l'ombre de Messian passe au dessus de nos têtes… mmm mauvais souvenir… Celui-i me parait beaucoup mieux maîtriser son sujet.
Tu t'rends compte ! C'est ahurissant…

Cécile said...

Comment a-t-il pu faire tout ça sans en être empêchés ?

coco_des_bois said...

Le sujet des attentats de Londres est très intéressant, il existe de nombreux documents, et un fort mouvement pour une réouverture des enquêtes en Angleterre.

Le gros point commun entre le 11 septembre et le 7 Juillet, c'est que tous les soit-disant attentats se sont passés à l'heure et à l'endroit d'exercices planifiés par les services de sécurité, simulations d'attentats identiques en tous points.

Il ne s'agit pas de prendre parti et de dire "ah le salaud de Bush il a fait ça" ... non, il s'agit de se poser des questions sur ce qu'on nous vend comme des affreux attentats commis par des arabes dans des grottes.

Cécile said...

tou à fait d'accord ! ;o)

Médo said...

Concernant la menace terroriste, y'a plein d'autre details interessant...
En Espagne depuis x annees, sur un territoire restreint et en connaissant "l'agresseur", on n'arrive pas a lutter contre un terrorisme avere... Les americains arrivent, se presentent comme la plus grosse victime de tous les temps et pretendent lutter contre le Terrorisme a l'echelle mondiale... et pour ca commence a mettre des noms dessus, a faire des amalgames de ouf... Mais le vrai probleme du terrorisme, c'est qu'il est incontrolable... cf jerusalem, Gazah, (oups, pas sure la l'orthographe...) Alors soit c'est super pretentieux... soit c'est super innocent... soit c de la politique de haut vol...

coco_des_bois said...

Effectivement gros chat.
A mon avis c'est un mélange de prétention, de politique et d'interêts financiers...

Il s'agit également de détourner durablement les gens de leurs problèmes en pointant du doigt un problème omniprésent qui justifie des dérives sécuritaires.
De cette façon, une simple manif écologiste ou une grêve de masse peut être considérée comme du terrorisme.