Hommage

Un pti clin d'oeil à Jenny





Cedric Gracia à Montmartre

Merci Jenny pour la musique :)

14 comments:

Jenny Suarez-Ames said...

Ouiiiiiii, un scopitone improbable avec du vélo et du doo wop!!!!
Merci!!
Vive le vélo (pas lib)
Vive le doo wop
Vive ce joli blogue
Vive Chavez

Sinon, si tout va bien, c'est-à-dire si je n'ai pas écrit n'importe quoi en pleine insomnie (paske j'ai pas dormi DU TOUT, là), il devrait y avoir hommage en retour chez Ma vie en Narcisse avec une belle photo de mouah quand j'étais militaire. Si si.
A suivre.

Jenny Suarez-Ames said...

Ayé, hommage rendu ici: http://777socrate.blogspot.com/
(comment on fait des liens dans les commentaires?)

cécile said...

Oui merci jenny our la musique, ça me dit quelque chose… mm C'est qui déjà ?

Jenny Suarez-Ames said...

Je dirais The Dells, I miss you. J'ai bon?
Dooooo wop...

coco_des_bois said...

tutafé :)

Jenny Suarez-Ames said...

ouf, chuitoutemaigue mais chuipassoude.

Antoine said...

J'y étais de manière tout à fait imprévue et j'ai trouvé ça assez impressionnant... Je n'avais jamais entendu parler de cette compétition... Mais j'ai du mal à établir un rapport entre le vélo devant le Sacré-Coeur et Chavez... (moi qui me suis dépêché de redescendre de la butte pour pas finir au goulag pour tourisme dans un lieu catholique chargé d'histoire + marchage sur les pas de la sociale traitre Amélie Poulain...)

Jenny Suarez-Ames said...

Le Sacré-Coeur et Amélie Poulain, au goulag!

coco_des_bois said...

Aucun rapport, à part moi.
Je fais du vélo, en ville par conviction et plaisir et partout ailleurs par passion, rando, descente, freeride donc le lien entre chavez et le vélo... c'est moi :)

Sinon, je suis content qu'on ait pu faire rouler des bons bargeots comme ça sur les marches de cette grosse choucroute, seul bémol, il a fallu "respecter" l'office en faisant moins de bruit ... enfin bon.

vlg said...

Et vous êtes sponsorisés par l'armée de terre pour ces activités ? Ça te gène pas un peu ?

Jenny suarez-ames said...

L'armée rouge, non?

coco_des_bois said...

C'est pas du sponsoring, c'est de la présence, ils n'ont pas filé de thunes, en tout cas c'est l'info que j'ai.
Mais de toute façon, il ne s'agit pas de "nous" ... moi je ne suis pas rider pro, juste un connard qui fait le con dans la forêt et en ville.

Free as a bird (purple)

vlg said...

OK. N'empêche que le rider aurait dû penser à cracher sur cette estrade en passant dessus.

Cela dit, c'est assez impressionnant ce qu'il fait, on ne se rend pas bien compte en le voyant passer qu'il y a des escalliers par exemple. Personnellement, je ferais plus volontiers ce genre de conneries en ski, mais bon, chacun ses goûts...

Jenny Suarez-Ames said...

Et cracher sur le Sacré-Coeur aussi, non?

Moi aussi je faisais ce genre de conneries à ski, mais depuis que je les ai faites involntairement en scooter (et je remercie au passage les flaques d'huile sans qui rien n'aurait été possible, merci merci, je vous adore), je suis un peu moins à donf. Bizarre nan?